L'intégration


 

Comment fonctionne l’intégration des élèves à besoins spécifiques ?

Afin de promouvoir la formation des élèves à besoins spécifiques, l’intégration dans l’enseignement ordinaire d’un élève inscrit dans l’enseignement spécialisé peut être organisée selon certaines modalités définies dans le chapitre X – articles 130 à 158 du décret du 3 mars 2004 organisant l’enseignement spécialisé  

La réalisation d’un projet d’intégration nécessite l’accord des différents partenaires potentiels que sont l’élève, ses parents (ou représentants), l’école spécialisée et l’école ordinaire ainsi que les deux centres CPMS de ces écoles. Chaque projet d’intégration est un projet individuel à construire autour du Plan Individuel d’Apprentissage (P.I.A) de l’élève.

Il existe différents types d’intégration :

  • Intégration permanente totale

    L’élève suit tous les cours dans l’enseignement ordinaire, pendant toute l’année scolaire, tout en bénéficiant, en fonction de ses besoins, de la gratuité des transports entre son domicile et l’établissement ordinaire qu’il fréquente et d’un accompagnement assuré par l’enseignement spécialisé.

  • Intégration permanente partielle

    L’élève suit certains cours dans l’enseignement ordinaire et les autres dans l’enseignement spécialisé pendant toute l’année scolaire. Il continue en outre à bénéficier de la gratuité des transports scolaires de son domicile à l’école d’enseignement spécialisé dans laquelle il est inscrit.

  • Intégration temporaire totale

    L’élève suit la totalité des cours dans l’enseignement ordinaire pendant une ou des périodes déterminées d’une année scolaire. Il continue en outre à bénéficier de la gratuité des transports scolaires de son domicile à l’école d’enseignement spécialisé dans laquelle il est inscrit.

  • Intégration temporaire partielle

    L’élève suit une partie des cours dans l’enseignement ordinaire pendant une ou des périodes déterminées d’une année scolaire. Il continue en outre à bénéficier de la gratuité des transports scolaires de son domicile à l’école d’enseignement spécialisé dans laquelle il est inscrit.